Des conditions idéales d’élevage

L’élevage en Irlande est une longue tradition et le pays est célèbre pour son savoir faire depuis un millénaire. 80% de sa terre agricole sont des pâturages et fortuitement la même proportion est utilisée pour la ration des bovines. Grâce à leur robustesse, les bovins passent la plupart de l’année dehors, où ils broutent de l’herbe riche et grasse tout en respirant l’air frais. Les troupeaux sont majoritairement élevés dans des petites exploitations familiales avec une faible densité d’occupation et ils mènent donc une vie paisible et sans stress. Cette absence de stress fait qu’il n’y a aucune acidité dans la viande. La viande est reconnue pour sa qualité, sa tendreté et son goût exceptionnel.

Cette utilisation singulier de pâturages, la plus haute en Europe, respect les besoins en alimentation naturel et confère au bœuf des caractéristiques sensorielles et de santé qui le distingue de viande produit par d’autres systèmes d’élevage. La viande de bœuf élevée à l’herbe a une couleur, un goût et une texture différente à la viande de bœuf élevé au grain. La vitamine A ou carotène (ce qui donne également au beurre irlandais sa couleur jaune naturelle) est présente à un niveau supérieure ce qui contribue à lui donner sa riche couleur rouge. Atout non négligeable pour le consommateur: le bœuf élevé en Irlande contient des acides linoléiques conjugués qui, d’après les premiers tests menés en laboratoire, présenteraient des propriétés nutritionnelles spécifiques, préventives de certaines maladies. En effet, à l’inverse des bovins nourris au grain, ces bœufs nourris à l’herbe renferment cinq fois plus d’acide linoléique conjugués et plus d’acides gras insaturés à chaine longue, ce qui améliore leur valeur nutritionnelle.